Sports et Territoires
Image default

Foot amateur : une reprise des entraînements qui fait tiquer

Article du Parisien. Par F.V.D.P.Le 13 novembre 2020 à 18h52

Une circulaire de la Fédération autorise les clubs amateurs à reprendre l’entraînement s’ils ont des joueurs sous contrat. Une décision jugée incompréhensible et inéquitable par beaucoup.

Alors que les championnats amateurs sont à l’arrêt depuis l’annonce du deuxième confinement le 30 octobre, de nombreux clubs sont perturbés. La cause? Une circulaire de la Fédération française de football (FFF), en accord avec le ministère des Sports, transmise le 6 novembre. Dans ce courrier, il est indiqué que « les équipes constituées majoritairement de sportifs sous contrat pourront continuer de s’entraîner avec les partenaires d’entraînement qui ne sont pas sous contrat et venant compléter l’effectif de l’équipe. » Un peu plus loin, il est précisé :« Les équipes constituées minoritairement de sportifs sous contrat ne pourront s’entraîner avec tout leur effectif, seuls les joueurs sous contrat pourront continuer de s’entraîner ».

Comme un véritable pavé dans la mare, cette missive a sérieusement chamboulé le petit monde des clubs amateurs. Même Jamel Sandjak, le président de la Ligue de Paris, s’est emparé du dossier en twittant ce vendredi : « Championnats Nationaux amateurs. Des décisions provoquent actuellement une certaine iniquité pour ce qui concerne la possibilité de s’entraîner. Clubs riches/Clubs pauvres rejouerait -on sur les pelouses la lutte des classes ? »

LIRE LA TOTALITE DE L’ARTICLE ICI